Coalition de la Société civile pour le Monitoring Electoral

CAFOB, LIGUE ITEKA, CECAB, OAG, FORSC, CCOD, CIRID, ABUCO, COMIBU, COR BURUNDI, MPB, DJCD, RFP vide

Constitution
Loi communale
Code Electoral


Naissance de la COSOME


18 juin 2007

La COSOME est une Coalition de la société civile burundaise pour le monitoring et l’observation des élections au Burundi. Ladite coalition est née en plein processus électoral de 2005 au Burundi, de l’initiative d’un collectif d’associations de la société civile burundaise appelée FORSC ( Forum pour le Renforcement de la société civile).

En effet, c’était un mercredi 29 décembre 2004 que des organisations de la Société Civile burundaise impliquées dans le processus électoral se sont réunies à l’Hôtel NOVOTEL sur l’initiative du Forum pour le Renforcement de la Société Civile (FORSC) et en présence d’un délégué de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en vue de mettre en place une stratégie commune de Monitoring des Elections.
Cette rencontre historique fut un grand rendez-vous des organisations ayant déjà participé dans une Campagne d’Education Civique et Electorale qui s’était déroulée au cours du mois de novembre à travers tout le pays avec l’appui du Programmes des Nations Unies pour le Développement au Burundi ( PNUD).

Les organisations ayant participé à cette rencontre avaient des assises communautaires fortes comme les confessions religieuses catholiques, protestantes et musulmanes, des organisations de promotion des droits de l’homme, des droits de la femme ou des organisations de jeunesse considérées par la Commission Nationale Electorale Indépendante comme pouvant aider dans l’observations des élections. A la même occasion, elles ont créé un Comité National de Coordination devant suivre de près tout le processus électoral.

Ce Comité National était composé de 13 organisations dont : la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi (CECAB), le Conseil National des Eglises du Burundi (CNEB), La ligue Burundaise des Droits de l’Homme ITEKA ; la Communauté Islamique du Burundi (COMIBU) ; le Collectif des Associations et ONGs Féminines du Burundi (CAFOB) ; le Forum pour le Renforcement de la Société Civile (FORSC), le Conseil des Organisations Religieuses du Burundi (COR) ; la Dynamique des Jeunes pour les Droits Civiques (DJDC), l’Observatoire de l’Action Gouvernementale (OAG) ; la Maison de la Presse du Burundi (MPB) ; le Centre Indépendant de Recherche et d’Initiative pour le Dialogue (CIRID/FIED) ; l’Association Burundaise des Consommateurs (ABUCO) et le Conseil de Consolidation des ONGs de Développement (CCOD).

Le Comité National de Coordination (CNC) était aidé par un Bureau Exécutif composé de 5 organisations (Ligue Iteka, CECAB, FORSC, CAFOB et COR), élu à cette occasion et qui va continuer le reste du travail. Ce Comité National de Coordination des organisations de la Société Civile impliquées dans le processus électoral va se mettre à pied d’œuvre immédiatement.

Le cadre restant ouvert à toutes les organisations ayant des initiatives allant dans ce sens, les intéressés peuvaient contacter le Bureau Exécutif à l’ancienne adresse du FORSC (sis avenue de l’Amitié n°27-Tél. +257 22245691,email : forsc@cbinf.com).


Partagez cet article sur les résaux sociaux

 

Partager sur Messenger


Retour à la page précédente


0 | 7 | 14
 

21 septembre 2011 La CNIDH condamne énergiquement le massacre de Gatumba Détails
13 septembre 2011 Le FORSC mobilise autour de la charte africaine de la démocratie Détails
10 septembre 2011 La société civile reste mobilisée en vue d’une « justice pour Ernest Manirumva » Détails
20 juillet 2011 Les défenseurs des droits humains font face à de nombreux défis, selon le délégué général du FORSC Détails
15 juillet 2011 Huit associations de la société civile pressent pour des enquêtes complémentaires sur l’assassinat d’Ernest Manirumva Détails