Coalition de la Société civile pour le Monitoring Electoral

CAFOB, LIGUE ITEKA, CECAB, OAG, FORSC, CCOD, CIRID, ABUCO, COMIBU, COR BURUNDI, MPB, DJCD, RFP vide

Constitution
Loi communale
Code Electoral


Kirundo- Elections

Sept partis politiques, deux coalitions et un indépendant retenus pour les communales en province de Kirundo


23 avril 2015

Kirundo (Nord du Burundi), le 20 avril 2015 (COSOME)- La commission électorale provinciale indépendante de Kirundo a sorti vendredi dernier la liste des partis politiques, des coalitions et indépendants pour lesquels des dossiers de candidatures présentés pour les élections des conseillers communaux ont été retenus, a appris auprès de cette structure décentralisée de la commission électorale nationale indépendante( CENI), le reporteur de la coalition de la société civile pour le monitoring électoral(COSOME).

Il s’agit du Conseil national pour la défense de la démocratie/ forces de défense de la démocratie (CNDD/FDD, au pouvoir), du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU-Nyakuri), de l’alliance des démocrates pour le changement (ADC-Ikibiri) et des Indépendants de l’espoir dont les candidatures ont été retenues dans les sept communes de la province Kirundo.

L’Union pour le progrès national (UPRONA) a été retenue dans les communes de Kirundo, Ntega, vumbi et Busoni.

Le Mouvement pour la solidarité et l a démocratie (MSD) est absent dans la commune Bugabira, tandis que le Mouvement pour la réhabilitation des citoyens (MRC) a été rejeté dans les communes de Busoni, Bwambarangwe et Vumbi, les Indépendants de l’espoir sont à leur tour absents dans les deux communes de Bugabira et Ntega.

Les partis de l’Union pour la paix et le développement (UPD), les Forces nationales de libérations(FNL) et la Coalition pour l’opposition participative(COPA) ainsi que le Palipe Agakiza ont été uniquement retenus dans deux communes, respectivement à Kirundo et Bugabira.

Selon la CEPI, les principales raisons du rejet sont les candidats figurant sur les listes sans avoir l’âge requis, des dossiers incomplets et le quota genre qui n’a pas été respecté.
JCN


Partagez cet article sur les résaux sociaux

 

Partager sur Messenger


Retour à la page précédente


0 | 7 | 14
 

21 septembre 2011 La CNIDH condamne énergiquement le massacre de Gatumba Détails
13 septembre 2011 Le FORSC mobilise autour de la charte africaine de la démocratie Détails
10 septembre 2011 La société civile reste mobilisée en vue d’une « justice pour Ernest Manirumva » Détails
20 juillet 2011 Les défenseurs des droits humains font face à de nombreux défis, selon le délégué général du FORSC Détails
15 juillet 2011 Huit associations de la société civile pressent pour des enquêtes complémentaires sur l’assassinat d’Ernest Manirumva Détails