Coalition de la Société civile pour le Monitoring Electoral

CAFOB, LIGUE ITEKA, CECAB, OAG, FORSC, CCOD, CIRID, ABUCO, COMIBU, COR BURUNDI, MPB, DJCD, RFP vide

Constitution
Loi communale
Code Electoral


Ruyigi- Politique

Marche-manifestation de soutien au chef de l’Etat sortant en province de Ruyigi


23 avril 2015

Ruyigi (Est du Burundi), le 18 avril 2015 (COSOME)- Les partisans du CNDD-FDD (parti au pouvoir) ont organisé, le 18 avril 2015, une marche-manifestation pour la paix au chef-lieu de la province de Ruyigi, a constaté sur place, le reporter de la coalition de la société civile pour le monitoring électoral(COSOME).

Selon les cadres dirigeants du parti au niveau provincial, cette activité a été organisée à l’intention des Bagumyabanga (militants du CNDD-FDD) qui n’ont pas pu se joindre aux autres dans la marche-manifestation organisées le 11 avril 2015 au niveau national, à Bujumbura et qui a vu la participation des Bagumyabanga de toutes les provinces du pays.

Les Bagumyabanga venus des 7 communes que compte la province de Ruyigi se sont rassemblés à Ngarama, à 4 kilomètres du chef-lieu de la province pour se terminer au stade de Ruyigi.

Le mot de circonstance leur a été adressé par Nkenguburundi Félicien, Vice-président du Conseil Consultatif du parti CNDD-FDD au niveau national qui est revenu sur les temps forts par lesquels ce parti est passé.

Nkenguburundi Félicien a fustigé l’opposition « qui ne cesse de faire des montages et de diffuser des rumeurs qui font peur à la population dans l’objectif de se remplir la panse car ils n’ont pas de projet de société pour la population », a-t-il mentionné.

Il a aussi appelé la communauté internationale à plus de vigilance pour ne pas tomber dans le piège des opposants au pouvoir qui leur fournissent de fausses informations alarmantes et vont même jusqu’à demander des sanctions pour leur pays ».

Le dernier cas en date que Nkenguburundi a cité explicitement a porté sur les propos du Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme qui avait tiré la sonnette d’alarme mercredi 15 avril à la fin de sa visite de travail de 4 jours au Burundi.

Le Jordanien Zeil Ra’ad Al Hussein avait décrit un pays qui semble s’acheminer sur la voie de « la violence et l’intimidation » avec une milice pro-pouvoir qui agit en toute impunité.

Les activités de ce jour ont été clôturées à 14 heures par la remise du matériel de propagande aux représentants du parti CNDD-FDD dont 7 motos aux représentants provinciaux et communaux, 278 vélos aux responsables du parti au niveau des collines.
I.N.


Partagez cet article sur les résaux sociaux

 

Partager sur Messenger


Retour à la page précédente


0 | 7 | 14
 

21 septembre 2011 La CNIDH condamne énergiquement le massacre de Gatumba Détails
13 septembre 2011 Le FORSC mobilise autour de la charte africaine de la démocratie Détails
10 septembre 2011 La société civile reste mobilisée en vue d’une « justice pour Ernest Manirumva » Détails
20 juillet 2011 Les défenseurs des droits humains font face à de nombreux défis, selon le délégué général du FORSC Détails
15 juillet 2011 Huit associations de la société civile pressent pour des enquêtes complémentaires sur l’assassinat d’Ernest Manirumva Détails