Coalition de la Société civile pour le Monitoring Electoral

CAFOB, LIGUE ITEKA, CECAB, OAG, FORSC, CCOD, CIRID, ABUCO, COMIBU, COR BURUNDI, MPB, DJCD, RFP vide

Constitution
Loi communale
Code Electoral


Ruyigi- Politique

La province de Ruyigi abrite un atelier régional d’échange sur le code électoral


23 avril 2015

Ruyigi(Est du Burundi), le 23 avril 2015(COSOME)- La Ligue des Droits de la personne humaine dans la région des Grands Lacs (LDGL) a organisé, lundi dernier, à Ruyigi, un atelier régional d’échange sur le code électoral à l’endroit des organisations féminines, des jeunes, des représentants des partis politiques, des personnes vivant avec le handicap ainsi que les représentants de l’administration territoriale des provinces de Cankuzo, Gitega et Ruyigi, a constaté sur place, le reporter de la coalition de la société civile pour le monitoring électoral.

Dans son mot d’ouverture, le Gouverneur de la province Ruyigi Cyriaque Nshimirimana a d’abord remercié la LDGL qui a pensé faire cette activité dans cette période pré-électorale.

Le même orateur a déclaré que le code électoral a été déjà approuvé par les représentants des différents partis politiques et les parlementaires.
Si le code en question est bien suivi, sans doute que les élections se dérouleront correctement, a-t-il ajouté.

Le conférencier, Maître Cyriaque Ndayisenga, a indiqué les éléments nouveaux du code électoral révisé.

C’est notamment l’usage du bulletin de vote unique dont le modèle est fixé par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) reprenant les emblèmes ou signes de tous les candidats en compétition (Cfr Art 37 du code électoral).

La même source a également rappelé que les procurations ne seront pas acceptées dans ces élections.

Les participants ont déploré le fait que la CENI n’a pas encore sorti le bulletin de vote qui sera unique pour tous les candidats en compétition afin que la population soit informée de l’usage de ce bulletin.

Quant à la manipulation et l’usage du bulletin unique de vote, la plus grande difficulté signalée est que l’empreinte digitale peut déborder la case réservée ce qui rend le rendrait nul.

Les participants ont fait remarquer que les sanctions prévues dans le code électoral ne sont pas facilement applicables.

Le Gouverneur de la province Ruyigi a conseillé à la fin à tous les participants de respecter le code électoral et de sensibiliser la population à rester au travail puisqu’après les élections, la vie va continuer son cours normal.
I.N.


Partagez cet article sur les résaux sociaux

 

Partager sur Messenger


Retour à la page précédente


0 | 7 | 14
 

21 septembre 2011 La CNIDH condamne énergiquement le massacre de Gatumba Détails
13 septembre 2011 Le FORSC mobilise autour de la charte africaine de la démocratie Détails
10 septembre 2011 La société civile reste mobilisée en vue d’une « justice pour Ernest Manirumva » Détails
20 juillet 2011 Les défenseurs des droits humains font face à de nombreux défis, selon le délégué général du FORSC Détails
15 juillet 2011 Huit associations de la société civile pressent pour des enquêtes complémentaires sur l’assassinat d’Ernest Manirumva Détails